Code civil - Article 1148

Chemin :




Article 1148
  • Créé par Loi 1804-02-07 promulguée le 17 février 1804

Il n'y a lieu à aucuns dommages et intérêts lorsque, par suite d'une force majeure ou d'un cas fortuit, le débiteur a été empêché de donner ou de faire ce à quoi il était obligé, ou a fait ce qui lui était interdit.


Liens relatifs à cet article

Cité par:
Codifié par: